UNSS (0)

L’Union nationale du sport scolaire (UNSS) est la fédération française de sport scolaire du second degré. Multisports, elle est ouverte à tous les jeunes collégiens et lycéens scolarisés à travers les associations sportives (AS), et se déroule le mercredi après-midi. L'UNSS a été créée sous l'appellation d'Office sportive universitaire (OSU) en 1932, avant de devenir l'Office du sport scolaire universitaire (OSSU) en 1938 (sa fondation a été déclarée à deux reprises par les législateurs en 1938 et en 1945 et reste confuse).  L'OSSU deviendra l'Association du sport scolaire universitaire (ASSU) en 1961 avant d'obtenir sa dénomination actuelle en 19752.

Catégories enfants

FUTSAL MASCULIN ET FEMININ (0)

Le futsalfootball en sallemini-foot ou soccer en salle est un sport collectif apparenté au football. De 1930 à 1933, des règles spécifiques au football en salle ont été créées par l'Argentin Juan Carlos Ceriani Gravier, directeur de la YMCA de Montevideo, en Uruguay, où venait de se dérouler la première coupe du monde.

 En France, le futsal est apparu en 1978, dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et plus particulièrement à Cannes dans le quartier de La Bocca (Cannes Bocca Futsal), grâce à M. Amador Lopez animateur de la MJC Frayère, précurseur du développement du futsal français. N'ayant pas l'agrément du Ministère des Sports, il dut se résoudre à intégrer une structure plus importante et continua son œuvre au sein de l'UFOLEP, fédération affinitaire multisports, qui jouit d'un agrément ministériel.

 Les sections sportives scolaires rectorales et les sections sportives labellisées FFF en football et en futsal ne peuvent participer aux championnats de France UNSS  que dans la filière d'excellence en football et en futsal.

Pour participer aux championnats de France par Equipe d'Etablissement, l'établissement ayant une section sportive scolaire rectorale ou une section sportive labellisée FFF devra s'être engagé et avoir joué en Championnat de France Excellence dans le même sport (football-futsal) et dans la même catégorie d'âge et de sexe 

Voir les éléments...

BASKET-BALL (0)

Le basket-ball se pratique exclusivement à la main, et les joueurs ne peuvent se déplacer balle en main qu'en la dribblant au sol. L'équipe en possession du ballon (les attaquants) tente d'inscrire des points en réalisant des tirs, des double-pas ou des dunks tandis que l'équipe en défense essaie de les en empêcher en réalisant des interceptions de balle ou des contres. Si le tir échoue, les joueurs des deux équipes tentent d'attraper la balle au rebond.

Le basket-ball est aujourd'hui l'un des sports les plus pratiqués au monde, avec plus de 450 millions de pratiquants en 2007. De nombreux championnats ont été créés sur les cinq continents, notamment en Europe et en Asie, où le sport est en plein essor depuis les années 2000. Les femmes représentent une bonne part des pratiquants, malgré une plus faible exposition médiatique du basket-ball féminin. De nombreuses variantes du basket-ball se sont développées, comme le basket-ball en fauteuil roulant, le streetball (« basket-ball de rue ») ou le basket-ball à trois contre trois. Enfin, une culture a peu à peu émergé autour du sport et prend forme dans la musique, la littérature, le cinéma et le jeu vidéo.

 

La fiche sport Basket-ball a pour objectif de préciser à travers les quatre piliers de l’UNSS (compétitions, responsabilisation, innovation et formation) les directives réglementaires et les moyens de développement liés à l’activité. La règlementation du sport se réfère à la fois au Règlement Fédéral UNSS et à la fiche sport. Si la fiche sport donne un cadre précis à destination des championnats inter-académiques et de France, elle offre par ailleurs des pistes de développement et une grande souplesse d’organisation de l’activité au sein de chaque AS et des phases départementales et académiques (en lien avec les services UNSS). Elle permet d’intégrer dans la vie des AS et dans le déroulement des championnats les axes prioritaires de l’UNSS.

Voir les éléments...

HANDBALL (0)

Le handball est un sport collectif où deux équipes de sept joueurs s'affrontent avec un ballon sur un terrain rectangulaire de dimensions 40 m par 20 m, séparé en deux camps. Le nom est un emprunt de l'allemand

Au handball, le but du jeu est de faire entrer la balle dans le but adverse plus de fois que son adversaire en utilisant uniquement les mains pour manipuler le ballon. Le principe est de dribbler avec le ballon ou, faire une passe à un coéquipier. Une fois qu'il a le ballon en main, le joueur peut avancer en dribblant mais ne peut effectuer que trois pas sans dribbler et ne peut garder le ballon plus de trois secondes s'il reste immobile. Au handball, chaque joueur évolue à un poste singulier

 

Voir les éléments...

VOLLEY BALL (0)

Le volley-ball, ou volleyball, est un sport collectif mettant en jeu deux équipes de six joueurs séparés par un filet, qui s'affrontent avec un ballon sur un terrain rectangulaire de 18 mètres de long sur 9 mètres de large. Avec 269 millions de pratiquants, il s'agit d'un des sports les plus pratiqués dans le monde

Le volley-ball a été inventé le 9 février 1895 aux États-Unis par un professeur d’éducation physique des UCJG (YMCA), à Holyoke dans le MassachusettsWilliam G. Morgan (1870-1942), afin d'occuper les athlètes pendant l'hiver. C'est en s'inspirant à la fois du basket-ball et également du tennis qu'est née la « mintonette », le 2 décembre 1895. Un autre sport de salle, le basket-ball, a été inventé juste dix miles (seize kilomètres) plus loin dans la ville de Springfield (Massachusetts), seulement quatre années auparavant. La mintonette se devait d'être un sport de salle moins violent que le basket-ball, pour les membres les plus âgés du Young Men's Christian Association, tout en exigeant toujours un minimum d'effort physique.

Les phases de jeu sont les suivantes :

  • le service est effectué par le joueur en position 1. Il s'effectue depuis l'arrière du terrain. Le joueur se place derrière la ligne de fond du terrain et frappe la balle à une main afin de la faire retomber à l'intérieur du terrain adverse (la balle peut toucher le filet). Le joueur est autorisé à lancer la balle, sauter, et smasher la balle : on appelle cela un service smashé, de plus en plus répandu à haut niveau ; dans tous les cas, ses pieds doivent rester à l'extérieur du terrain lors de l'appel (ne pas mordre la ligne de fond). La réception du saut peut se faire à l'intérieur du terrain après la frappe de la balle ;
  • L'équipe adverse reçoit la balle, elle a le droit de la toucher trois fois (le contre ne comptant pas comme touche) avant de la renvoyer à son tour de l'autre côté du terrain. Un joueur ne peut pas toucher deux fois consécutivement la balle (mais après un contre, la première touche peut être faite par le contreur).

 

 

 

 

Voir les éléments...

BADMINTON (0)

Le badminton  est un sport de raquette qui oppose soit deux joueurs ou joueuses (simples), soit deux paires (doubles), placés dans deux demi-terrains séparés par un filet. Les joueurs et joueuses, appelés badistes, marquent des points en frappant un volant à l'aide d'une raquette pour le faire tomber dans le terrain adverse. L'échange se termine dès que le volant touche le sol, ou s'il y a faute.

Le volant est un projectile aux propriétés aérodynamiques uniques qui lui donnent une trajectoire très différente des balles utilisées dans la plupart des sports de raquette. En particulier, les plumes créent une traînée bien plus importante, causant une décélération plus rapide. Le vent ayant beaucoup trop d'influence sur cette trajectoire, car la masse d'un volant est généralement de cinq grammes, le badminton est toujours pratiqué en intérieur car avec le vent, en extérieur, le volant peut changer de direction. C'est également le sport de raquette le plus rapide du monde1, il n'est pas rare de voir une douzaine d'échanges en double en moins de 10 secondes.

 

Pratique

Le badminton aurait 100 millions de pratiquants sur la planète

En France les femmes représentent 36,15% du total des licenciés, et même 37,76% des 15-24 ans en 20149. La participation féminine est sensiblement plus élevée en badminton que dans les autres sports de raquette.

Règles du badminton

Le badminton actuel se joue à deux ou à quatre à l'aide d'un volant que l'on doit faire passer d'un côté à l'autre du filet sans faire de fautes. Les règles du badminton sont établies par la fédération internationale de badminton



Voir les éléments...

ESCALADE (0)

L’escalade, ou grimpe, parfois appelée varappe, est une pratique et un sport consistant à se déplacer le long d'une paroi pour atteindre le haut d'un relief ou d'une structure artificielle, par un cheminement appelé voie et avec ou sans aide de matériel. Le terrain de jeu du grimpeur va des blocs de faible hauteur aux parois de plusieurs centaines de mètres en passant par les murs d'escalade. Physiquement, l'escalade est un sport complet sollicitant aussi bien les mains et les bras que les jambes et le tronc ainsi que des aptitudes mentales importantes.

Cette discipline se crée progressivement à la fin du xixe siècle dans les courses des premiers alpinistes vers les grands sommets, avant de se démocratiser au siècle suivant, devenant populaire dès la fin des années 1970. Les premières compétitions officielles sont organisées en 1988 par l'Union internationale des associations d'alpinisme (UIAA). Chaque année est organisée une Coupe du monde de difficulté, de bloc et de vitesse, et tous les deux ans des championnats du monde, l'ensemble étant supervisé par la Fédération internationale d'escalade (IFSC).

Il existe deux différents types d'escalade, classés selon les méthodes utilisées pour atteindre le sommet d'une voie :

  • l'escalade libre, parfois désignée par le grand-public comme « escalade à mains nues44 », regroupe toutes les différentes pratiques de l'escalade où le grimpeur se sert uniquement de ses capacités physiques et des prises offertes par le rocher pour réaliser ses ascensions45. À l'exception des chaussons d'escalade et de la magnésie, le matériel utilisé ne sert que pour l'assurage en cas de chute, contrairement à l'escalade artificielle où du matériel peut pallier le manque de prises ;

 

  • en escalade artificielle, la corde et autres équipements sont également utilisés pour la progression du grimpeur. Celui-ci peut alors se hisser en tractant sur les ancrages mis en place (pitonsspitscoinceurs, crochets, etc.) et en se dressant sur des étriers qu'il accroche à ces ancragesA 7. Le recours à un trop grand nombre de spits est mal vu des « puristes » de l'escalade artificielle car il les prive du plaisir de chercher les « faiblesses du rocher » où ils vont pouvoir placer leurs ancrages et de choisir ceux les plus adaptés à la situation. Il arrive que d'anciennes voies d'escalade artificielle soient gravies en escalade libre (on parle alors de « libérer » une voie), c'est notamment le cas de The Nose dans le parc national de Yosemite
Voir les éléments...

NATATION (0)

La natation, c'est-à-dire l'action de nager  est la méthode qui permet aux êtres humains et à certains animaux de se mouvoir dans l'eau sans aucune force propulsive que leur propre énergie corporelle. La natation regroupe des activités diverses, comme le déplacement à la surface de l'eau et sous l'eau (plongéenatation synchronisée), le plongeon, ou les jeux pratiqués dans l'eau. Elle se pratique en piscine, en eau libre (lac, mer), ou en eau vive (torrent). La natation demeure un sport accessible à tous. L’offre en matière d’activités sportives aquatiques est large et tend à se diversifier encore davantage. Qu’il s’agisse de l’aquagym, de l’aquabike, du yoga aquatique ou de la simple nage, toute personne peut pratiquer un sport dans l’eau. La natation est un sport olympique depuis 1896 pour les hommes et depuis 1912 pour les femmes.

Il n'y a aujourd'hui que quatre techniques de nage normalisées à des fins compétitives par l'institution sportive et enseignées couramment : le papillon, le dos crawlé, la brasse et le crawl. Il existe cependant de nombreux autres styles, dont certains ont été enseignés dans le passé en natation, voire utilisés en compétition sportive. La nage la plus rapide est le crawl, très utilisée en nage libre

On peut regrouper la pratique compétitive de la natation en trois catégories de sports : les courses, la pratique artistique, et les sports d'opposition pratiqués dans l'eau.

 

 La nage se pratique aussi dans le cadre des loisirs dans les piscines ou tout simplement dans les cadres naturels : 
 
  • Les courses : il s'agit de parcourir une certaine distance le plus vite possible en respectant un règlement. On fait des distinctions selon le lieu de pratique et les accessoires autorisés. La natation sportive regroupe les courses en piscine sans accessoires (le dos, la nage libre, le papillon, et la brasse), par catégories d'âge.

 

Voir les éléments...

MUSCULATION (0)

La musculation est un ensemble d'exercices physiques visant le développement des muscles squelettiques, afin d'acquérir plus de force, d'endurance, de puissance, d'explosivité ou de volume musculaire. Dans ces exercices, une force (par exemple la gravité, avec l'utilisation des haltères ou du poids du corps) est opposée de manière répétitive à la force générée par la contraction des muscles. L'activité de la musculation est à la base de la pratique du culturisme, de l'haltérophilie et d'autres pratiques basées sur la force physique, mais elle est aussi une préparation physique pour de nombreux sports nécessitant une condition physique solide (notamment pour les sportifs professionnels). La musculation douce fait aussi partie de nombreuses méthodes d'amélioration de la condition physique (fitnessgymnastique) ou de méthodes de soin (kinésithérapie).

Les principes de base de la musculation sont les mêmes, qu'elle soit pratiquée pour augmenter la masse musculaire (culturisme), pour accroître la force physique (comme dans le cas du power lifting), en renfort d'autres sports, ou dans le seul but d'améliorer sa santé générale. L'entraînement vise à stimuler la croissance du muscle et des tissus associés (tendons, insertions osseuses, vaisseaux sanguins).

 

Pour solliciter les muscles, les pratiquants peuvent les solliciter de différentes façons : il existe de nombreuses techniques dite d'intensification pour travailler les muscles (hypertrophie, force, force-vitesse, puissance, endurance, etc.) Ces méthodes ou techniques nécessitent l'aide d'un partenaire pour être effectuées en toute sécurité. Les plus populaires sont les répétitions forcées, les répétitions négatives et les répétitions partielles.

Voir les éléments...

STEP ET FITNESS (0)

Le fitness (abréviation de l'expression anglaise physical fitness, « forme physique »), en français la gymnastique de forme ou l'entraînement physique désigne un ensemble d'activités physiques permettant au pratiquant d'améliorer sa condition physique et son hygiène de vie, dans un souci de bien-être.

Ces activités peuvent relever de :

  • l'entraînement cardiovasculaire (en anglais cardio training, « exercices cardiovasculaires »), qui regroupe les activités d'endurance pratiquées à l'intérieur à l'aide de simulateur-ergomètres, comme le cycloergomètre (vélo d'appartement), le tapis de course, l'elliptique, le tapis de marche, le simulateur d'escaliers, le flexstrider, le rameuretc. ;
  • la gymnastisque rythmique, ou aérobic, qui s'articule essentiellement autour de cours collectifs en musique chorégraphiés (step…) ou du renforcement musculaire à base de poids légers (culture physique…) ou sans charge (cours « abdos cuisses fessiers »…).

Du fait de l'utilisation de poids massifs, la musculation n'est pas considérée comme étant du fitness.

 

Le step est une des composantes fondamentales dans les activités du fitness.

Créé en 1986 par Gin Miller, les cours de step sont aujourd'hui populaires. Le nom de cette activité est lié à l'appareil qui est utilisé et qui s'appelle le step (qu'on pourrait traduire par un pas ou une marche).

Le step est un concept simple (genre de marche), il est conçu en plastique dur et permet de réaliser un grand nombre d'exercices visant l'amélioration et l'entretien de la condition physique et une évolution du système cardio-vasculaire en provoquant une augmentation de la capacité aérobie (meilleure endurance).

 

Voir les éléments...

Connexion

Contact

...