Filière générale (11)

Sciences économiques et sociales

Écrit par dimanche, 28 juin 2020 12:57

L’enseignement de spécialité de sciences économiques et sociales dans le cycle terminal s’adresse aux élèves désireux de poursuivre l’enseignement commun suivi en seconde dans une logique d’approfondissement et de diversification des thèmes abordés. Les objectifs principaux de cet enseignement sont les suivants :  participer à la formation intellectuelle des élèves en renforçant leur acquisition des concepts, méthodes et problématiques essentiels de la science économique, de la sociologie et de la science politique ;  préparer les élèves à la poursuite d’études post-baccalauréat et leur permettre de faire des choix éclairés d’orientation dans l'enseignement supérieur. Il existe en effet un vaste éventail de cursus pour lesquels la maîtrise de connaissances en sciences économiques et sociales constitue un atout indiscutable (classes préparatoires économiques et commerciales, classes préparatoires lettres et sciences sociales, formations universitaires d’économie et gestion, de droit, de science politique, de sociologie, de langues étrangères appliquées (LEA), d’administration économique et sociale (AES), instituts d’études politiques, écoles spécialisées : écoles de commerce et management, écoles de communication et journalisme, etc.) ;  contribuer à la formation civique des élèves grâce à la maîtrise de connaissances qui favorisent la participation au débat public sur les grands enjeux économiques, sociaux et politiques des sociétés contemporaines.

Vous trouverez le programme de la spécialité en pièce jointe

Sciences de la vie et de la Terre

Écrit par dimanche, 28 juin 2020 12:55

L’enseignement des sciences de la vie et de la Terre (SVT) au lycée vise à dispenser une formation scientifique solide préparant à l’enseignement supérieur. Dans le prolongement du collège, il poursuit la formation civique des élèves. À partir de bases générales établies en seconde, les enseignements de spécialités de première et de terminale conduisent à des approfondissements, à des approches complémentaires et à des généralisations ainsi qu’à une pratique de méthodes et de raisonnements scientifiques plus aboutis. Discipline en prise avec l’évolution rapide des connaissances et des technologies, les SVT permettent à la fois la compréhension d’objets et de méthodes scientifiques et l’éducation en matière d’environnement, de santé, de sécurité, contribuant ainsi à la formation des futurs citoyens. Dans ses programmes, la discipline porte trois objectifs majeurs :

Vous trouverez le programme de la spécialité en pièce jointe.

Physique chimie

Écrit par dimanche, 28 juin 2020 12:53

En classe de première de la voie générale, les élèves qui suivent l’enseignement de spécialité de physique-chimie expriment leur goût des sciences et font le choix d’acquérir les modes de raisonnement inhérents à une formation par les sciences expérimentales. Ils se projettent ainsi dans un parcours qui leur ouvre la voie des études supérieures relevant des domaines des sciences expérimentales, de la médecine, de la technologie, de l’ingénierie, de l’informatique, des mathématiques, etc. La physique-chimie, science à la fois fondamentale et appliquée, contribue de manière essentielle à l’acquisition d’un corpus de savoirs et de savoir-faire indispensables, notamment dans le cadre de l’apprentissage des sciences de l’ingénieur et des sciences de la vie et de la Terre et, en même temps, constitue un terrain privilégié de contextualisation pour les mathématiques ou l’informatique.

Vous trouverez le programme de la spécialité en pièce jointe

Numérique et sciences informatiques

Écrit par dimanche, 28 juin 2020 12:52

L’enseignement de spécialité de numérique et sciences informatiques du cycle terminal de la voie générale vise l’appropriation des fondements de l’informatique pour préparer les élèves à une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur, en les formant à la pratique d’une démarche scientifique et en développant leur appétence pour des activités de recherche. L’objectif de cet enseignement, non professionnalisant, est l’appropriation des concepts et des méthodes qui fondent l’informatique, dans ses dimensions scientifiques et techniques. Cet enseignement s’appuie sur l’universalité de quatre concepts fondamentaux et la variété de leurs interactions :  Les données, qui représentent sous une forme numérique unifiée des informations très diverses : textes, images, sons, mesures physiques, sommes d’argent, etc.  Les algorithmes, qui spécifient de façon abstraite et précise des traitements à effectuer sur les données à partir d’opérations élémentaires.  Les langages, qui permettent de traduire les algorithmes abstraits en programmes textuels ou graphiques de façon à ce qu’ils soient exécutables par les machines.  Les machines, et leurs systèmes d’exploitation, qui permettent d’exécuter des programmes en enchaînant un grand nombre d’instructions simples, assurant la persistance des données par leur stockage, et de gérer les communications. On y inclut les objets connectés et les réseaux.

Vous trouverez le programme de la spécialité en pièce jointe

Mathématiques

Écrit par dimanche, 28 juin 2020 12:51

La classe de première générale est conçue pour préparer au baccalauréat général, et au-delà à une poursuite d’études réussie et à l’insertion professionnelle. L’enseignement de spécialité de mathématiques de la classe de première générale est conçu à partir des intentions suivantes :  permettre à chaque élève de consolider les acquis de la seconde, de développer son goût des mathématiques, d’en apprécier les démarches et les objets afin qu’il puisse faire l’expérience personnelle de l’efficacité des concepts mathématiques et de la simplification et la généralisation que permet la maîtrise de l’abstraction ;  développer des interactions avec d’autres enseignements de spécialité ;  préparer au choix des enseignements de la classe de terminale : notamment choix de l’enseignement de spécialité de mathématiques, éventuellement accompagné de l’enseignement optionnel de mathématiques expertes, ou choix de l’enseignement optionnel de mathématiques complémentaires. Le programme de mathématiques définit un ensemble de connaissances et de compétences, réaliste et ambitieux, qui s’appuie sur le programme de seconde dans un souci de cohérence, en réactivant les notions déjà étudiées et y ajoutant un nombre raisonnable de nouvelles notions, à étudier de manière suffisamment approfondie.

Vous trouverez le programme de la spécialité en pièce jointe

Langue et littérature étrangères

Écrit par dimanche, 28 juin 2020 12:01

Les principes et objectifs fondamentaux du programme sont communs aux quatre langues vivantes étrangères susceptibles de proposer l’enseignement de spécialité (allemand, anglais, espagnol et italien). Cet enseignement s’inscrit pleinement dans la continuité du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et doit préparer les élèves aux attentes de l’enseignement supérieur, en approfondissant les savoirs et les méthodes, en construisant des repères solides, en les initiant à l’autonomie, au travail de recherche et au développement du sens critique. Il s’affirme aussi en pleine cohérence avec les programmes d’enseignement qui le précèdent et l’enseignement commun : ceux du collège et de la classe de seconde, dont l'ambition culturelle est étroitement associée aux objectifs linguistiques.

Vous trouverez le programme de la spécialité en pièce jointe

Humanités, littérature et philosophie

Écrit par dimanche, 28 juin 2020 11:59

L’enseignement de spécialité d’humanités, littérature et philosophie vise à procurer aux élèves de première et de terminale une solide formation générale dans le domaine des lettres, de la philosophie et des sciences humaines. Réunissant des disciplines à la fois différentes et fortement liées, il leur propose une approche nouvelle de grandes questions de culture et une initiation à une réflexion personnelle sur ces questions, nourrie par la rencontre et la fréquentation d’œuvres d’intérêt majeur. Il développe l’ensemble des compétences relatives à la lecture, à l’interprétation des œuvres et des textes, à l’expression et à l’analyse de problèmes et d’objets complexes.

Vous trouverez le programme de la spécialité en pièce jointe

L’enseignement de spécialité d’histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques donne aux élèves des clés de compréhension du monde passé et contemporain sur le plan des relations sociales, politiques, économiques et culturelles. En adoptant de façon convergente des approches historiques et géographiques sur les situations, les événements et les contextes qu’il soumet à l’étude, il constitue à la fois une ouverture sur des objets peu explorés dans la scolarité des élèves et un approfondissement de l’enseignement commun d’histoire-géographie des classes de première et terminale. 

 

 

Vous trouverez le programme de la spécialité en pièce jointe

 

THEATRE

Écrit par lundi, 07 octobre 2013 13:14

1. EN SECONDE : OPTION FACULTATIVE

POUR QUI ?

Tous les élèves entrant en seconde au lycée Voltaire.

 QUALITES REQUISES ?

Etre curieux, observateur et s’intéresser à toutes les formes d’arts.

 QUELS ACQUIS EN FIN D’ANNEE ?

• Des connaissances générales en histoire de l’art dans des domaines variés : peinture, sculpture, architecture, musique, théâtre,… 

• Des méthodes pour effectuer des recherches et les restituer.

 PROGRAMME ET PRATIQUES : 

• Découverte des grands courants artistiques de l’antiquité jusqu’en 1815 à travers 3 thématiques : l’antiquité et ses renaissances, les espaces de l’art, l’imitation et la narration.

• Cours donnés par une équipe de 4 professeurs ( histoire-géographie, lettres-théâtre, arts plastiques).

• Une pratique basée sur l’observation en cours mais aussi sur le terrain dans la région et ailleurs : musées, châteaux, cathédrale, spectacles, concert, opéra, voyage d’étude.

• Travaux demandés aux élèves et réalisés avec encadrement : recherches, exposés sous formes variées, maîtrise des connaissances de bases.

 VOLUME HORAIRE : 2h hebdomadaires regroupées le vendredi après-midi afin de faciliter les sorties.

 APRES LA SECONDE?

L’option peut être poursuivie en première L option de spécialité 4h / semaine coefficient 6 au BAC OU enoption facultative 2h dans toutes les séries de première du lycée (ES, S, STMG, ST2S).

 COMMENT S’INSCRIRE ?

Indiquer le choix de l’option facultative histoire des arts au moment de l’inscription. Le choix de l’option en seconde peut être combiné à tous les enseignements d’exploration. 
TOUTEFOIS l’option est un bon prolongement aux enseignements d’exploration CREATIONS ET VIE ARTISTIQUE ainsi que LITTERATURE ET SOCIETE.

 

 

 

 2. L’OPTION DE SPECIALITE EN PREMIERE ET EN TERMINALE

ORGANISATION DES COURS :


L'option obligatoire est réservée aux premières et terminales de la série L.

Les cours ont lieu 3 heures par semaine, 1h heures de pratique avec un artiste et deux heures de théorie (histoire du théâtre, analyse de la mise en scène, école du spectateur...).

 PROGRAMME DE PREMIERE :

 -le programme de première consiste en une approche générale des oeuvres du patrimoine et de la création contemporaine

 PROGRAMME DE TERMINALE : 

En terminale, un programme d'oeuvres est imposé nationalement chaque année.

Pour 2013-2014 : Hamlet de Shakespeare/ On purge bébé et la fil à la patte de Feydeau/ Cendrillon de Pommerat.

 ACQUIS ET POURSUITE D’ETUDE :

Aucune expérience préalable n'est requise mais une vraie motivation est nécessaire : savoir être force de proposition, à l'écoute des autres, intéressés par les propositions originales, ouvert et curieux. De nombreux spectacles obligatoires sont proposés en soirée, au théâtre d'Orléans, à paris.. Un voyage d'études de plusieurs jours est également organisé chaque année pour découvrir un festival de théâtre (Metz, Reims, Bruxelles...)

 COMMENT S’INSCRIRE ?

Il faut choisir l'option en enseignement de spécialité au moment de remplir les dossiers d'inscription en L. Il s'agit d'un engagement important, qui suppose des élèves intéressés par les arts du spectacle en pratique et ne théorie.

 

 

 

 3. L’OPTION FACULTATIVE EN PREMIERE ET TERMINALE

ORGANISATION DES COURS :

  • 2h le vendredi après-midi

  • Des cours assurés par une équipe de 4 professeurs (histoire-géographie, lettres-théâtre, arts plastiques). 

  • žDes heures consacrées à une pratique reposant sur les sorties et exposés d’élèves.

     PROGRAMME :

  • En première cours communs avec les élèves de spécialité : les artistes et leur public ; architecture, urbanisme et modes de vie ; arts , découvertes scientifiques et innovations techniques.

  • Une période historique : 1815-1939 
  • L’évolution des disciplines artistiques telles la peinture, l’architecture, la sculpture, l’opéra, danse… et la naissance de nouvelles formes d’expression : photographie, cinéma. 

Entraînement à l’oral par la pratique d’exposés en groupe.

Projet fort de l’année : la conception d’une visite guidée au musée des beaux arts d’Orléans.

 

Programme de terminale :

2 thèmes : le paysage dans l’art et des cités-jardins aux écoquartiers.

 ACQUIS :

• Une bonne culture générale sur l’histoire des disciplines artistiques.

• De l’autonomie dans les méthodes d’analyse, de réflexion, de recherches.

 COMMENT S'INSCRIRE?

Indiquer le choix de l’option facultative histoire des arts au moment de l’inscription( case à cocher dans le dossier d’inscription). A tous moments vous pouvez prendre rendez-vous avec les professeurs de l’option et venir assister à 
un cours (avec accord préalable de la vie scolaire).

 

LES ARTS PLASTIQUES

Écrit par lundi, 23 septembre 2013 16:12

Création et activités artistiques

Se familiariser avec les milieux de la culture  et des arts ainsi que la richesse et la diversité de la création (arts visuels, arts du spectacle, patrimoine).

Les arts occupent incontestablement une place singulière au cœur de la société contemporaine.  Qu’il s’agisse de transmettre une culture, de valoriser un héritage ou de promouvoir la création, le monde contemporain a multiplié et professionnalisé les opérateurs. Écoles, musées, expositions, spectacles, festivals maillent ainsi l’environnement de chacun et rythment le calendrier de la vie culturelle.

Á l’instar du cinéma, d’autres arts, souvent plus anciens, ont favorisé le développement de véritables industries visant à en promouvoir les patrimoines comme les créations les plus récentes. Le développement des médias, dont l’Internet est un puissant vecteur, bouleverse le rapport aux œuvres et à la création. L’écran d’ordinateur semble souvent le dernier horizon derrière lequel quasiment tout ce qui existe peut être consulté. Parallèlement, les technologies et la multitude d’outils de manipulation des matériaux (images, textes, sons, espace, etc.) engendrent de nouvelles pratiques culturelles, certaines relevant explicitement de la création artistique.

Spectateurs, créateurs ou interprètes, la plupart des élèves abordent les années lycée forts de pratiques culturelles diversement construites. Consommateurs plus ou moins critiques de l’offre artistique, ils sont nombreux à s’essayer à la pratique d’un art au-delà de ce que le collège leur a apporté. Ils cherchent, découvrent, inventent leur relation à l’art, entre passivité consommatrice et recherche créative. A ce titre, tous les élèves peuvent profiter de cet enseignement d’exploration. Que leurs motivations s’appuient sur une pratique créative construite depuis plusieurs années ou qu’elles s’enracinent dans une curiosité naissante pour les œuvres (à voir, à écouter ou encore à lire), tous doivent trouver au sein de l’enseignement proposé un enrichissement artistique et culturel apportant les compétences nécessaires à la construction d’un projet de formation relié à un horizon professionnel.

Au titre de l’enseignement d’exploration « Création et activités artistiques », l’élève choisit un des quatre domaines proposés. Partant des pratiques culturelles, des interrogations et de la curiosité des élèves, celui-ci apporte des repères et outils de diverses natures permettant à l’élève :

- d’identifier quelques grandes catégories d’activités et de métiers propres au domaine étudié ;

- de poser quelques repères sur l’horizon de la formation supérieure ;

- d’éclairer ses choix d’orientation en cycle terminal.

Quel que soit le domaine proposé, le professeur définit un ou plusieurs questionnements qu’il met en relation avec un(e) ou plusieurs lieu(x)/situation(s) (un festival, un concert, un spectacle, une programmation annuelle, une exposition, un musée, une œuvre dans un lieu, etc.), appartenant à l’environnement du lycée ou largement documenté(e) par l’Internet.

Sur cette base et tenant compte des compétences comme des motivations des élèves, il propose un projet collectif dont la mise en œuvre puis la réalisation engage à :

- réfléchir aux réalités et enjeux de la ou des problématiques choisies ;

- découvrir et connaître les conditions (matérielles, artistiques, professionnelles) qui permettent à la – ou les – situation(s) de référence d’atteindre ses – ou leurs – objectifs.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Possibilité d'internat

Résidences universitaires à proximité du lycée : CROUS 02 38 24 27 00

Self et cafétéria

Accessible avec le tram A,arrêts "Université l'Indien"

 

 

 

 

histoire des arts : option facultative

Écrit par lundi, 23 septembre 2013 16:05

1. EN SECONDE : OPTION FACULTATIVE

POUR QUI ?

Tous les élèves entrant en seconde au lycée Voltaire

 QUALITES REQUISES ?

Etre curieux, observateur et s’intéresser à toutes les formes d’arts.

 QUELS ACQUIS EN FIN D’ANNEE ?

• Des connaissances générales en histoire de l’art dans des domaines variés : peinture, sculpture, architecture, musique, théâtre,… 

• Des méthodes pour effectuer des recherches et les restituer.

 PROGRAMME ET PRATIQUES

• Découverte des grands courants artistiques de l’antiquité jusqu’en 1815 à travers 3 thématiques : l’antiquité et ses renaissances, les espaces de l’art, l’imitation et la narration.

• Cours donnés par une équipe de 4 professeurs (histoire-géographie, lettres-théâtre, arts plastiques).

• Une pratique basée sur l’observation en cours mais aussi sur le terrain dans la région et ailleurs : musées, châteaux, cathédrale, spectacles, concert, opéra, voyage d’étude.

•Travaux demandés aux élèves et réalisés avec encadrement : recherches, exposés sous formes variées, maîtrise des connaissances de bases.

 VOLUME HORAIRE : 2h00 hebdomadaires regroupées le vendredi après-midi afin de faciliter les sorties.

 APRES LA SECONDE ?

L’option peut être poursuivie en première L option de spécialité 4h00 / semaine coefficient 6 au BAC OU en option facultative 2h00 dans toutes les séries de première du lycée (ES, S, STMG, ST2S).

 COMMENT S’INSCRIRE ?

Indiquer le choix de l’option facultative histoire des arts au moment de l’inscription. Le choix de l’option en seconde peut être combiné à tous les enseignements d’exploration.
TOUTEFOIS l’option est un bon prolongement aux enseignements d’exploration CREATIONS ET VIE ARTISTIQUE ainsi que LITTERATURE ET SOCIETE.

 

 

2. L’OPTION DE SPECIALITE EN PREMIERE ET EN TERMINALE

ORGANISATION DES COURS :

ž4h00 réparties de la manière suivante : 1h00 dans la semaine et 3h00 le vendredi après-midi afin de faciliter les nombreuses sorties et travaux de recherches.

Des cours assurés par une équipe de 4 professeurs (histoire-géographie, lettres-théâtre, arts plastiques).

Des heures consacrées à une pratique reposant sur les sorties et exposés d’élèves.

 PROGRAMME DE PREMIERE :

• 4 thèmes : les artistes et leur public ; architecture, urbanisme et modes de vie ; arts , découvertes scientifiques et innovations techniques ; les capitales artistiques européennes.

• Une période historique : 1815-1939

• L’évolution des disciplines artistiques telles la peinture, l’architecture, la sculpture, l’opéra, danse… et la naissance de nouvelles formes d’expression : photographie, cinéma.

• Mise en pratique des méthodes d’analyse et apprentissage des épreuves type bac.

• Entraînement à l’oral par la pratique d’exposés en groupe

Projet fort de l’année : la conception d’une visite guidée au musée des beaux arts d’Orléans.

 PROGRAMME DE TERMINALE

  • 3 thèmes :

Un artiste en son temps : Michel-Ange

Œuvres, événements culturels au XXème siècle : Berlin : destructions, recréations, représentations et vie artistique depuis 1945.

Questions et enjeux esthétiques : L’Ailleurs dans l’art

  • Mise en pratique des méthodes d’analyse et apprentissage des épreuves type bac.

 ACQUIS ET POURSUITE D’ETUDE :

Une bonne culture générale sur l’histoire des disciplines artistiques.

De l’autonomie dans les méthodes d’analyse, de réflexion, de recherches.

Le lycée en partenariat avec la Fondation culture et diversité permet aux élèves intéressés par l’Ecole du Louvre de suivre gratuitement un stage de préparation au concours d’entrée de cette école mené par leurs professeurs (accessible niveau BAC).
Opportunité offerte uniquement aux élèves de terminale en spécialité histoire des arts après sélection sur dossier.

Après un BAC L des possibilités variées : école préparatoire, faculté sciences humaines, école d’art, IUT ( métier du livre par exemple), BTS (ex communication, tourisme)…

 COMMENT S’INSCRIRE ?

En faire la demande en fin de seconde en demandant une première L enseignement de spécialité histoire des arts. Il est recommandé de rencontrer les professeurs de l’option afin de s’assurer de son choix quand l’option facultative n’a pas été suivie en seconde. Vous pourrez sur rendez-vous venir assister à des
cours.

 

 

3. L’OPTION FACULTATIVE EN PREMIERE ET TERMINALE

ORGANISATION DES COURS :

  • 2h00 le vendredi après-midi
  • Des cours assurés par une équipe de 4 professeurs (histoire-géographie, lettres-théâtre, arts plastiques). 
  • žDes heures consacrées à une pratique reposant sur les sorties et exposés d’élèves. 

 PROGRAMME :

  • En première cours communs avec les élèves de spécialité : les artistes et leur public ; architecture, urbanisme et modes de vie ; arts , découvertes scientifiques et innovations techniques.
  • Une période historique : 1815-1939 
  • L’évolution des disciplines artistiques telles la peinture, l’architecture, la sculpture, l’opéra, danse… et la naissance de nouvelles formes d’expression : photographie, cinéma. 

Entraînement à l’oral par la pratique d’exposés en groupe.

Projet fort de l’année : la conception d’une visite guidée au musée des beaux arts d’Orléans.

Programme de terminale :

2 thèmes : le paysage dans l’art et des cités-jardins aux écoquartiers.

 ACQUIS :

• Une bonne culture générale sur l’histoire des disciplines artistiques.

• De l’autonomie dans les méthodes d’analyse, de réflexion, de recherches.

 COMMENT S'INSCRIRE?

Indiquer le choix de l’option facultative histoire des arts au moment de l’inscription( case à cocher dans le dossier d’inscription). A tous moments vous pouvez prendre rendez-vous avec les professeurs de l’option et venir assister à un cours (avec accord préalable de la vie scolaire).

 

Connexion

Contact

...